Le Disquaire Day monte en puissance


L'affiche de l'édition 2015 du Disquaire DayDisquaire Day –  La 5e fête du disque indépendant promet d’être spectaculaire 
et mise sur l’aide de l’Europe pour 
se développer et relancer le secteur.

L’année 2015 sera celle d’une montée en puissance pour le Disquaire Day. http://disquaireday.fr/

 La journée dédiée aux disques indépendants qui se déroulera le 18 avril entend fêter de manière spectaculaire le renouveau du vinyle. Après avoir été ringardisé par l’essor du CD et l’arrivée du numérique, le disque vinyle est redevenu un bien culturel branché apprécié des amoureux de musique, de plus en plus présent dans les bacs des grandes enseignes de distribution ;

David godevais

« Le retour du disque vinyle a permis à nouveau de toucher les fans de musique qui étaient partis vers le téléchargement illégal », remarque David Godevais, directeur du Calif (1) http://www.calif.fr/  à l’origine du Disquaire Day, créé en 2011 sur le modèle du Record Store Day aux États-Unis et en Grande-Bretagne. « Il y a quelques années, les jeunes trouvaient qu’un titre à un euro sur iTunes, c’était trop cher. Aujourd’hui, ils sont prêts à acheter un vinyle 25 euros car ils ont l’impression d’avoir un objet qualitatif. » La 5e édition du Disquaire Day va donner plus de visibilité à la manifestation grâce aux nombreux concerts organisés dans 25 villes, dont Lyon, Marseille et Toulouse.

Des parcours à pied et en Velib

 À Paris, seront installés une scène et un village des labels indépendants sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Des parcours à pied et en Vélib inviteront à aller à la découverte des disquaires. La Maison de la radio devrait être habillée aux couleurs du Disquaire Day avec un concert classique à l’Auditorium, une exposition dans le hall sur le vinyle imaginée par la discothèque de Radio France, alors qu’aux studios 104 et 105 auront lieu des concerts pop-rock. Les responsables du Calif souhaitent aussi favoriser la mutualisation d’une vingtaine de salles de musiques actuelles de Paris et de la banlieue, avec l’idée de créer un pass gratuit donnant accès à une grande Disquaire Day Night.

Diversité culturelle

 Autre initiative forte, la volonté de structurer l’organisation du Record Store Day (qui regroupe plus de 500 magasins en Europe) par le montage d’un plan de soutien financier auprès de la Communauté européenne afin d’aider au développement des disquaires des pays de l’Union .

Renard« Revitaliser le réseau des disquaires indépendants au niveau européen est un enjeu fondamental », observe Jacques Renard, ancien directeur du Centre national de la chanson, des variétés et du jazz, en charge du dossier auprès du Calif : « C’est un projet qui devrait intéresser l’Union européenne du point de vue de la diversité culturelle mais aussi parce que cela aidera à relancer un secteur dont on ne voyait pas jusqu’ici l’avenir. »

(1) Calif:  Club Action des Labels Indépendants Français

 https://doublenote.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s