Michel Delpech rejoint les oies sauvages


delpech1
La mort de Michel Delpech par Victor Hache. Le chanteur est mort à 69 ans, des suites d’un cancer de la gorge. 
Il laisse une œuvre profondément sensible qui a marqué la France des années 1970.

Y avait-il chanteur plus émouvant que Michel Delpech ? Chez lui, il n’y avait pas de chagrins mineurs. Toutes ses chansons, d’une sensibilité et d’une lucidité extrêmes, faisaient place aux vrais sentiments, interprétées avec des mots simples. Des chansons en mode majeur qui ont marqué la France des années 1970 et ont pris place dans la mémoire collective. En témoignent les nombreuses réactions à l’annonce de son décès, sur les réseaux sociaux, du public qui se reconnaissait dans ces morceaux de vie.

Michel Delpech souffrait depuis des années d’un cancer de la gorge et de la langue : « Ce n’est pas un cadeau pour un chanteur », disait-il. Vaincu par la maladie, il est mort samedi 2 janvier à 69 ans, à Puteaux (Hauts-de-Seine). Après avoir longtemps lutté contre la maladie, il avait été contraint d’annuler plusieurs concerts en 2013. Malgré des moments de rémission, il se sentait partir au point d’évoquer la mort, en octobre 2014, dans une chanson bouleversante, la Fin du chemin : « Je m’en vais là où brille la lumière. »

Un premier 45 tours en 1964

Auteur-interprète de dizaines de chansons à succès, de Chez Laurette àQuand j’étais chanteur, le Chasseur ou Pour un flirt, il avait commencé sa carrière très jeune. Né Jean-Michel Delpech, le 26 janvier 1946, à Courbevoie, dans un milieu modeste, il a le goût des livres et de l’écriture. C’est au travers de la musique, où il pourra exprimer sa sensibilité et son tempérament plein de tendresse, qu’il va se sentir pleinement exister. En 1964, il sort son premier 45 tours, Anatole, chez Vogue, et rencontre le compositeur et arrangeur Roland Vincent, avec qui il travaillera pendant des années. D’un caractère nostalgique, il repense aux années lycées et au café qu’il lui arrivait de fréquenter avec ses camarades de classe. Des souvenirs qui donneront naissance à Chez Laurette, son premier tube paru en 1965 en pleine ère yéyé. Il fera ses premiers pas scéniques dans la comédie musicale Copains-clopant, de Christian Kursner, où sa chanson est intégrée au répertoire. Il s’y fait repérer et chante en duo avec Chantal Simon, qui deviendra sa première épouse en 1966.

« Il chantait la vie des gens »

Remarqué par le producteur Johnny Stark en 1967, il signe chez Barclay et enchaîne les succès avec des titres psychédéliques comme Wight is Wight (1969), hymne dédié au festival hippie du même nom en Angleterre, ou Pour un Flirt, qui accompagne la vie amoureuse des adolescents en 1971. Une période de gloire suivie d’une dépression à la suite de son divorce, où il écrit alors les Divorcés (1973) mais aussi Que Marianne était jolie. À chaque fois, les ventes s’envolent et Michel Delpech occupe les plateaux des émissions de variété, adulé par son public au point qu’aujourd’hui encore, on ne l’a pas oublié : « Il chantait la vie des gens et je pense que c’est ça qui explique qu’il est dans le cœur de tous les Français », souligne Pascal Nègre, président d’Universal Music France.

Le chanteur avait l’art des mélodies et des textes justes et sensibles. Il a su capter l’humeur d’une époque, celle des années 1960-1970 dont les chansons étaient de véritables photographies. À l’image de Loir-et-Cher, qui parlait avec tendresse et ironie du rapport des Parisiens et des gens de la campagne avec ces mots : « On dirait que ça te gêne de marcher dans la boue. » Dans son livre Vivre (2015), il témoignait d’une existence intense malgré les hauts et les bas. La vie bien remplie d’un artiste qui laisse une œuvre à jamais inscrite dans le patrimoine de la chanson française.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s