Concert. Christophe magique à Marigny


ChristopheMercredi, je suis allé à la dernière de « L’intime Tour » de Christophe au Théâtre Marigny à Paris. Un spectacle acoustique d’une beauté absolue où le chanteur des Mots bleus, d’Aline, ou des Paradis Perdus, était seul sur scène. Au piano à queue, synthé ou à la guitare, il a revisité ses chansons éternelles mais aussi celles de son dernier album Aimer ce que nous sommes.

Un concert intimiste « comme à la maison » où il a évoqué sa passion pour le son qui l’anime depuis toujours, les films qui ont accompagné sa vie (A bout de souffle, Lolita, Un Tramway nommé désir…) ou son goût pour les voitures de sport. Un show magnétique et élégant à l’esprit rêveur marqué par la voix bouleversante de Christophe, entre mélancolie et modernité.

Le chanteur, heureux de ces retrouvailles avec le public en a profité pour trinquer, verre à la main, à l’année 2013  car « qui dit 13 dit année magique! ». Joliment baptisé Paradis retrouvé, son nouvel album, le dixième de sa carrière, sortira  en mars chez BMG

images

Publicités