Noel Gallagher, rock brûlant


GALLAGER credit: Lawrence Watson.
Noel Gallagher – L’ex-guitariste d’Oasis sort l’excellent Chasing yesterday  avant son concert parisien le 12 mars.

Ancien guitariste et compositeur d’Oasis, Noel Gallagher n’est décidément pas à court d’inspiration. Après des années de disputes avec son frère Liam, chanteur du groupe anglais qui s’est séparé avec fracas en 2009, juste avant leur concert au festival Rock en Seine, il poursuit sa route en solo. Avec Chasing Yesterday (chez Pias), il entame un nouveau chapitre de sa carrière, avec pour la première fois un album qu’il produit lui-même. Cet enregistrement montre une nouvelle fois l’étendue de son talent de compositeur à travers un registre aux contours brit-pop où se mêlent ambiances rock west coast et space jazz. Un album où se croisent ballades et hymnes rock taillés pour les stades, à l’image du fédérateur single In the heat of the moment. Un opus presque expérimental pour Noel Gallagher, qui s’autorise toutes les sonorités, allant jusqu’à convoquer un saxophone dès le morceau d’ouverture, Riverman : « Je sais que je vais être accusé de crime “saxuel”. Rien à foutre ! » lance-t-il.

Mais ce sont surtout les guitares qui montent en puissance dans ce deuxième album solo du musicien de Manchester, qui s’est entouré pour son groupe, High Flying Birds, d’anciens membres d’Oasis. Il y a aussi la présence de l’ex-guitariste des Smiths, le créatif Johnny Marr, sur Ballad of the Mighty I, qui clôt cet album au rock brûlant très réussi. Un répertoire qu’il va maintenant défendre sur scène avec son groupe au cours d’une grande tournée européenne. Avec un concert très attendu en France, le 12 mars, au Zénith de Paris.

Publicités