Rock en Seine fait le plein de musique au Domaine de Saint-Cloud durant tout le week-end.


Rockenseine1
Rockenseine2

Rendez-vous incontournable de la scène des musiques actuelles, la 11ème édition du  festival attend 100 000 personnes et soixante groupes et artistes dont les Français Phoenix, les Américains Nine Inch Nails ou les Ecossais Franz Ferdinand.

Depuis sa première édition en 2003, Rock en Seine n’a cessé de prendre de l’ampleur. Au point qu’aujourd’hui, le festival qui attend plus de 100 000 personnes ce week-end, est devenu un rendez-vous incontournable reflétant le meilleur de la scène des musiques actuelles.

Le secret de sa réussite tient surtout à une programmation exigeante et de qualité qui a permis d’accueillir au Domaine National de Saint-Cloud (92)  aux portes de Paris où a lieu la manifestation, des groupes et artistes aussi prestigieux que Radiohead, Arcade Fire, The White Stripes, Massive Attack, PJ Harvey, Bjork et beaucoup d’autres.

La 11ème édition, qui s’ouvre ce vendredi 23 août, est à la hauteur des attentes et propose quelques belles têtes d’affiche. A l’image des Français Phoenix, dont la pop-rock cartonne à l’international, notamment aux Etats-Unis où le groupe versaillais connait un gros succès. Quatre ans après  l’opus «Wolfgang Amadeus Phoenix» en 2009, on  le retrouve  avec un tout nouveau disque sorti au printemps «Bankrupt», un répertoire qui ne manquera pas de faire événement. Le concert en exclusivité de Nine Inch Nails devrait également être particulièrement remarqué. Emmené par le très créatif Américain Trent Reznor, le groupe culte de rock industriel des années 1990 que l’on croyait en sommeil depuis sa tournée d’adieu il y a quatre ans, revient avec une formation composée de nouveaux membres ainsi qu’un nouvel album « Hesitation Marks» (sortie 2 septembre). Le tout à l’occasion d’une date unique en France.


Franz Ferdinand sera lui aussi très attendu. La formation de Glasgow  est à l’origine d’une excellente et dansante pop-rock aux Influences électro. Depuis son premier album en 2004 couronné d’un Mercury Prize en Grande-Bretagne, le quatuor écossais séduit grâce à un registre racé et empli de riffs de guitare dont l’univers se situe quelque part entre les Strokes et les Libertines. Le groupe présentera à Rock en Seine les compositions de  son nouvel album “Right Thoughts, Right Words, Right Action”  à paraître fin août. Quant au groupe américano-arménien System Of A Down, il devrait mettre tout le monde d’accord en clôture de festival dimanche sur la grande scène, avec son original heavy metal sous tension qui sait aussi se faire mélodique. Du lourd qui ne laissera personne indifférent.

Sur les quatre scènes du festival, il y en aura pour tout le monde, entre valeurs sûres et découvertes. Vitalic, Alt-J, VV Brown, Skip the Use, Belle and Sebastian, Tame Impala, Patrice, Major Lazer, Tricky, Paul Kalkbrenner, Hanni El Kathib, Alex Hepburn , Fauve… près de soixante groupes seront présents.


De quoi clore la saison musicale estivale en beauté et aborder la rentrée avec des rêves de musique plein la tête.

Victime de son succès, Rock en Seine affiche dores et déjà complet samedi et dimanche, mais qu’on se rassure, il reste encore des places pour ce vendredi. Autant dire que l’on s’attend à une affluence record au cours de ces trois jours qui s’annoncent artistiquement très chauds.
rockenseine3

Rock en Seine, les 23, 24 et 25 août. Domaine national de Saint-Cloud (92)

Métro
LIGNE 10 : Gare d’Austerlitz / Boulogne – Pont de St Cloud.
Stop : Boulogne – Pont de St-Cloud.
A 10 minutes à pieds de l’entrée du festival
Tramway
LIGNE T2 : La Défense / Issy-Val-de-Seine > Porte de Versailles
Stop : Parc de St-Cloud

Renseignements programmation et infos pratiques : http://www.rockenseine.com